Concombre d'âne

L’école buissonnière

 

Copyright © 2007, Juventino, Tous droits réservés.

Accueil général

Biotopes

Mollusques

Insectes

Invertébrés divers

Flore

Vertébrés

Paysages et Constructions humaines

Plus de détails !

Infos Site

________________________________________________________________________________________________________________________

Concombre d’âne

Vers la Famille des Cucurbitacées (Cucurbitaceae)

 

Ecballium elaterium. (A. Rich., 1824), Concombre d’âne, Concombre explosif, Concombre sauvage, Concombre à ressort, Concombre à réaction, Cornichon d’âne, Momordique, Ecbalie, Giclet.

Famille des Cucurbitacées (Cucurbitaceae).

Castillon (Alpes-Maritimes), 450 m. d’alt., le 2 Juin 2006.

Castillon (Alpes-Maritimes), 450 m. d’alt., le 2 Juin 2006.

Castillon (Alpes-Maritimes), 450 m. d’alt., le 2 Juin 2006.

Castillon (Alpes-Maritimes), 450 m. d’alt., le 2 Juin 2006.

Castillon (Alpes-Maritimes), 450 m. d’alt., le 2 Juin 2006.

 

Concombre d’âne et empoisonnement !

 

Bien que paraissant tout à fait anodin, le concombre d’âne n’en est pas moins entérotoxique (provoquant des diarrhées) et néphrotoxique (affectant les reins).

Les parties toxiques sont la pulpe du fruit et de la racine; feuilles et jeunes pousses ne semblent pas toxiques.

 

Principes actifs : plusieurs glucosides dont élatédrine , phytostérine...

 

Circonstances d’intoxication : lors de la consommation de fruits ou de racines.

Des cas ont été rapportés chez le cheval, le chien et l’homme.

 

Organes ciblés: tube digestif et reins.

 

Symptômes : le tableau clinique est dominé par les signes digestifs tels qu’anorexie, vomissements, coliques sévères, diarrhées avec selles aqueuses.

On note également une augmentation de la diurèse (émission de l’urine) et plus rarement une paralysie évoluant vers le coma et la mort.

 

Lésions : gastro entérite, néphrite interstitielle.

 

 

Vers la Famille des Cucurbitacées (Cucurbitaceae)

analyse de traffic