Carotte sauvage

L’école buissonnière

 

Copyright © 2007, Juventino, Tous droits réservés.

Accueil général

Biotopes

Mollusques

Insectes

Invertébrés divers

Flore

Vertébrés

Paysages et Constructions humaines

Plus de détails !

Infos Site

________________________________________________________________________________________________________________________

Carotte sauvage

Vers la Famille des Apiacées (Apiaceae), ex Ombellifères (Umbelliferae)

 

Daucus carota (Linné), Carotte sauvage, Pastonade.

 

Hauteur de 25 cm minimum à 50 cm, 1 m. maximum.

Plante annuelle ou bisannuelle (ne fleurissant donc que la deuxième année) qui posséde une longue racine pivotante, mince et claire qui a la même odeur caractéristique que les feuilles.

Plante très variable, glabre ou velue petite ou grande.

Tiges pubescentes ou pas, simples ou très rameuses, dressées, vigoureuses, généralement striées (cannelées).

Les feuilles sont finement divisées, étroitement découpées, deux à trois fois pennées, assez plumeuses avec de nombreux segments linéaires à lancéolés, à longs pétioles.

Les feuilles supérieures sont souvent très réduites et ressemblent aux bractées de l'involucre regroupées à la base de l'ombelle.

Larges ombelles un peu aplaties, à nombreux rayons, de fleurs blanches; au centre on remarque souvent la présence d'une (ou de plusieurs) fleur stérile un peu plus grande que les autres et de couleur purpurine.

Parfois, rarement,  toute l'ombelle est pourpre.

Des bractées divisées souvent en trois (trilobées), formées de folioles découpées en lanières et bien visibles sous l'inflorescence.

Cet ensemble est appelé involucre.

Les fleurs périphériques sont plus grandes que les centrales, elles ont un ou plusieurs pétales plus grands que les autres (fleurs zygomorphes, forme irrégulière, un seul plan de symétrie).

A la fructification, l'ombelle s'incurve et ressemble à un petit nid d'oiseau.

Le fruit est un diakène ovoïde (oblong) de 2 à 4 mm de long avec une rangée d'aiguillons rectilignes terminés en longue pointe.

Floraison de Juin à Août.

 

Attenkichen (Bavière, Allemagne), 450 m. d'alt., le 13 Août 2005.

 

Ci-dessous, une fleur sans coeur noir :

Attenkichen (Bavière, Allemagne), 450 m. d'alt., le 13 Août 2005.

 

Ci-dessous, une fleur avec coeur noir :

Méailles (Alpes de Haute-Provence), 1050 m. d'alt., le 24 Juillet 2009.

La Turbie - Revère (Alpes-Maritimes), 550 m. d'alt., le 27 Janvier 2007.

La Turbie - Revère (Alpes-Maritimes), 550 m. d'alt., le 27 Janvier 2007.

Attenkichen (Bavière, Allemagne), 450 m. d'alt., le 13 Août 2005.

Col de Vescavo (Alpes-Maritimes), 477 m. d'alt., le 15 Octobre 2005.

 

On distingue souvent comme sous espèce ssp maritimus les formes littorales glabres et à petites ombelles terminales de 3 à 5 cm  de diamètre seulement.

La carotte cultivée, ssp sativa ou sativus, s'est naturalisée dans la région méditerranéenne.

Ssp drepanensis comme le type mais petite espèce dépassant rarement les 30 cm aux feuilles charnues et brillantes présente dans toute la Méditerranée sauf certaines îles.

 

Biologie :

 

Carotte, cumin et aneth sont les plantes hôtes du Grand porte queue ou Machaon (Papilio machaon, Linné)

Apprécié aussi de nombreuses punaises dont les Graphosoma.

Ancêtre de la carotte cultivée dont on a obtenu différentes variétés en favorisant le développement de la racine principale.

La carotte cultivée est issue de cette racine et d'un fragment de tige situé au dessous des cotylédons; la partie externe et charnue s'est développée en épaisseur et se distingure nettement du coeur par sa couleur.

Les premières formes cultivées étaient déjà connues des Germains.

 

Usages :

 

On utilise la carotte cultivée(ssp sativa, qui a du goût) à des fins médicinales car elle est plus grosse et qu'on ne peut pas la confondre avec d'autres plantes toxiques de la même famille comme la redoutable cigûe par exemple...

 

Parties utilisées : fleurs, racines, tiges, graines, huile essentielle.

 

Les principaux constituants sont la carotène (provitamine A), vitamines B1, B2, E et C, flavonoïdes, huile essentielle, sucre, pectine.

Grande valeur nutritive pour sa richesse en vitamines.

 

Est conseillée en cas de :

Difficulté d'alimentation chez les nourrissons et les jeunes enfants (purée crue),

Carence en vitamine A (avitaminose A) qui provoque des troubles de la vue au crépuscule ou dans l'obscurité (jus),

Troubles de la digestion, estomac sensible (purée),

En cas de diarrhée, pour limiter l'excès de liquides et gaz intestinaux, en purée ou en soupe,

Présence de vers (purée crue pendant un à deux jours).

Lutte contre la constipation si on la consomme crue.

 

Les racines bactéricides de la sous espèce sativa sont riches en vitamine C et carotène (colorant ou pigment naturel orange) qui renforce la pigmentation et est utilisé dans les autobronzants ou comme colorant alimentaire.

 

Le bêta carotène qui se transforme ensuite dans l'organisme en vitamine A permet de combattre les radicaux libres responsables du vieillissement cellulaire et participe donc à la protection de la peau et des muqueuses.

 

Elle fait baisser la tension et donnent un succédané de café et un sirop.

Aide à lutter contre le cholestérol car ses fibres en  limitent l'absorbtion.

Consommée régulièrement contrarie les mécanismes impliqués dans la formation des plaques qui encrassent  les artères.

Les fruits étaient un remède traditionnel contre la gueule de bois.

Leur essence est utilisée dans les liqueurs et en parfumerie.

En infusion, la plante est un diurétique et un antiseptique urinaire.

 

En usage externe, sur les abcès ou escarres.

En masque fascial nourrissant, adoucissant et rafraîchissant, aide à lutter contre le vieillissement cutané.

Les huiles essentielles de carotte décongestionnent la peau et la protègent.

 

En usage interne, le jus de carotte est indiqué contre les coups de soleil.

De par sa richesse en vitamine C, aide à lutter contre l'oxydation des cellules.

A consommer en jus, purée, crudité.

 

On peut en faire des bouquets.

 

Ont la réputation de rendre aimable !!!

 

Un lien intéressant sur la carotte cultivée :

http://www.gerbeaud.com/fruit-legume-de-saison/carotte.php?utm_campaign=ML154&utm_medium=email&utm_source=lp

 

Habitat :

 

Prairies, haies, bord des chemins et des champs, talus, terrains vagues, lieux incultes, côteaux, falaises côtières, coteaux arides, prairies séches, sablonneuses et rocailleuses, souvent sur le littoral.

 

Distribution :

 

Très commune.

Originaire de l'Asie Mineure, s'est naturalisée (acclimatée) et pousse partout.

De l'Europe à l'Inde.

Toute l'Europe à l'exception de l'extrême Nord.

 

 

 

Vers la Famille des Apiacées (Apiaceae), ex Ombellifères (Umbelliferae)

analyse de traffic