L’école buissonnière

 

Copyright © 2007, Juventino, Tous droits réservés.

Accueil général

Biotopes

Mollusques

Insectes

Invertébrés divers

Flore

Vertébrés

Paysages et Constructions humaines

Plus de détails !

Infos Site

________________________________________________________________________________________________________________________

Les Vipérines (genre Echium) (1ère partie)

Vers la Famille des Boraginacées (Boraginaceae)

 

___________________________________________________________________________________________________________________

___________________________________________________________________________________________________________________

Sommaire :

- Echium asperrimum (Vipérine des Pyrénées)

- Echium calycinum (Vipérine à calice persistant)

- Echium candicans (Echium de Madère)

- Echium creticum (Vipérine de Crète)

- Echium italicum (Vipérine d’Italie)

- Echium plantagineum (Vipérine faux-plantain)

- Echium vulgare (Vipérine commune)

___________________________________________________________________________________________________________________

___________________________________________________________________________________________________________________

Vipérine commune

 

Echium vulgare (Linné, 1753).

Famille des Boraginacées (Boraginaceae). Appelée Vipérine commune, Vipérine vulgaire.

 

       Nous avons vu Echium vulgare à 2175 mètres d’altitude dans la Haute-Tinée (Alpes-Maritimes), ce qui montre à quel point cette plante pousse haut dans les Alpes du sud.

Echium vulgare

Massif de l’Esterel - Mont Vinaigre (Var), 400 m. d’alt., le 13 Mai 2006.

Echium vulgare

Massif de l’Esterel - Mont Vinaigre (Var), 400 m. d’alt., le 13 Mai 2006.

Echium vulgare

St Vallier de Thiey (Alpes-Maritimes), 750 m. d’alt., le 10 Avril 2005.

 

       Voici une variété bleu clair :

Echium vulgare

Le Pélucarié (Gard), 270 m. d’alt., le 30 Juin 2006.

Echium vulgare

Le Pélucarié (Gard), 270 m. d’alt., le 30 Juin 2006.

 

       Et une autre teinte de bleu version Lozère !

Echium vulgare

Le Bleymard (Lozère), 1180 m. d’alt., le 3 Juillet 2010.

Echium vulgare

Le Bleymard (Lozère), 1180 m. d’alt., le 3 Juillet 2010.

Echium vulgare

Le Bleymard (Lozère), 1180 m. d’alt., le 3 Juillet 2010.

 

       Ci-dessous, un mélange de couleurs dans les Alpes-de-Haute-Provence !

Echium vulgare

Villemus (Alpes-de-Haute-Provence), 640 m. d’alt., le 24 Juin 2013.

Echium vulgare

Villemus (Alpes-de-Haute-Provence), 640 m. d’alt., le 24 Juin 2013.

Echium vulgare

Villemus (Alpes-de-Haute-Provence), 640 m. d’alt., le 24 Juin 2013.

Echium vulgare

Villemus (Alpes-de-Haute-Provence), 640 m. d’alt., le 24 Juin 2013.

 

___________________________________________________________________________________________________________________

___________________________________________________________________________________________________________________

Vipérine à calice persistant

 

Echium calycinum (Viv., 1804). Appelée Vipérine à calice persistant, Vipérine à grand calice.

Famille des Boraginacées (Boraginaceae).

 

Echium calycinum

Cap Ferrat (Alpes-Maritimes), 20 m. d’alt., le 25 Avril 2013.

Echium calycinum

Cap Ferrat (Alpes-Maritimes), 20 m. d’alt., le 25 Avril 2013.

Echium calycinum

Cap Ferrat (Alpes-Maritimes), 20 m. d’alt., le 25 Avril 2013.

Echium calycinum

Cap Ferrat (Alpes-Maritimes), 20 m. d’alt., le 25 Avril 2013.

Echium calycinum

Cap Ferrat (Alpes-Maritimes), 20 m. d’alt., le 25 Avril 2013.

 

___________________________________________________________________________________________________________________

___________________________________________________________________________________________________________________

Vers la 2ème partie des Vipérines...

___________________________________________________________________________________________________________________

___________________________________________________________________________________________________________________

 

 

Vers la Famille des Boraginacées (Boraginaceae)

analyse de traffic